Découvrez Capilia pour femme

Découvrez Capilia pour femme

Près de 80% des femmes subiront un amincissement ou une perte de cheveux au cours de leur vie. Plusieurs facteurs peuvent expliquer ce phénomène de plus en plus courant.

Les changements hormonaux, l’environnement, l’alimentation, le stress, la fatigue, une condition médicale, les procédés chimiques capillaires, les produits stylisants ou l’état santé général peuvent affecter le cuir chevelu et les cheveux. 

Grâce à des techniques de prévention et des routines capillaires saines, il est possible de ralentir le processus et même de l’inverser afin de conserver une belle densité naturelle le plus longtemps possible.
Qu’il s’agisse d’un amincissement capillaire, d’une perte de cheveux temporaire ou permanente, légère ou intense, les solutions sont variées et accessibles pour toutes.

Amincissement capillaire et prévention de la perte de cheveux


L’amincissement capillaire est habituellement un phénomène qui se déclare progressivement. Outre le stress, les changements hormonaux, l’hérédité, la surproduction de sébum et la prise de médicaments, l’utilisation de certains produits nettoyants et stylisants peut contribuer à l’amincissement et éventuellement et à une perte de cheveux. Normalement, un cheveu connaîtra 20 à 25 cycles capillaires au courant de sa vie, chaque cycle ayant une durée de 3 à 6 ans. Si l’entonnoir où pousse le cheveu est bouché par des résidus causés par l’utilisation de mauvais produits capillaires, le cheveu deviendra progressivement de plus en plus mince. Cet affinement peut éventuellement mener à une perte de cheveux définitive. C’est pourquoi prendre rapidement des mesures préventives est primordial pour freiner la progression de l’amincissement et possiblement renverser le processus. Une consultation avec un professionnel de la trichologie permettra de bien analyser la cause et de proposer un plan de prévention adapté. Solutions offertes Trousse Cheveux fins et clairsemés de Capilia Trichology – Suppléments Vitalia – Soins de trichologie en salon – Thérapie Laser – Traitements PRP – Microfibres capillaires –




Perte de cheveux


Il existe plusieurs formes de chute de cheveux chez la femme, qui peuvent s’avérer temporaires ou définitives. L’origine peut être héréditaire, hormonale, reliée à un problème de santé, à une prise de médicaments ou plusieurs autres facteurs. Identifier rapidement et correctement la cause permet d’épargner temps et argent dans des traitements mal adaptés. Prendre les mesures appropriées selon le facteur en cause est la clé pour freiner la progression de la chute de cheveux et possiblement la renverser. Solutions offertes Trousse Cheveux fins et clairsemés de Capilia Trichology – Suppléments Vitalia – Soins de trichologie en salon – Thérapie Laser – Traitements PRP – Microfibres capillaires – Micropigmentation – Greffe de cheveux – Perruques et prothèses capillaires –




Ménopause


Tous les changements hormonaux féminins peuvent avoir un impact sur la texture et la densité des cheveux. La ménopause peut déclencher différentes formes d’alopécies de source héréditaire chez certaines femmes prédisposées génétiquement. On peut remarquer une perte de densité capillaire, un éclaircissement sur le dessus de la tête et la ligne de cheveux frontale qui recule au niveau des tempes. La rapidité et l’ampleur de la perte de cheveux varient d’une femme à l’autre et peuvent être amplifiées par d’autres facteurs tels que le stress, la carence vitaminique, la prise de médicaments. Agir dès les premiers signes de la ménopause permet de prévenir et d’amortir l’impact sur la chevelure. Solutions offertes Trousse Cheveux fins et clairsemés de Capilia Trichology – Suppléments Vitalia – Soins de trichologie en salon – Thérapie Laser – Traitements PRP – Microfibres capillaires – Volumateurs –




Maternité


Plusieurs facteurs expliquent les changements au niveau de la chevelure chez la femme pendant la grossesse et la période postnatale. Les changements hormonaux, la carence vitaminique et le stress peuvent rendre les cheveux ternes, cassants et fins. De plus, à compter du 6e mois de grossesse, le foetus crée son propre système pileux et s’approprie une grande partie des acides aminés de la mère, nécessaires à la pousse des cheveux. C’est pourquoi plusieurs femmes expérimentent une perte de cheveux visible quelques mois suivant l’accouchement. Bien que ce phénomène soit temporaire dans la majorité des cas, il peut arriver que l’amincissement devienne permanent. Cette condition est temporaire et elles retrouveront leur pleine chevelure, chez certaines cependant, l’amincissement sera permanent. Une consultation avec un professionnel de la trichologie permettra de proposer un plan de prévention de soins en cabine et à la maison pendant et après la grossesse, afin de relancer le cycle capillaire interrompu et favoriser un retour à une densité optimale. Solutions offertes Trousse Cheveux fins et clairsemés de Capilia Trichology – Soins de trichologie en salon – Traitements PRP – Microfibres capillaires –




Mue saisonnière


Périodes de mue saisonnière: printemps (mars à mai) et automne (septembre à novembre) Les cellules de la peau et des cheveux se renouvellent régulièrement. Dans le processus normal, des cheveux tombent et de nouveaux naissent à un rythme de plusieurs dizaines par jour. Cette mue naturelle à tendance à s’intensifier au printemps et à l’automne. La chute de cheveux devient alors plus importante et peut paraître anormale. En l’absence de soins adéquats, le cuir chevelu accumulé des résidus retient des cheveux déjà séparés de la racine, nuisant à la naissance et à la croissance de nouveaux cheveux. Une chute de cheveux saisonnière ne devrait pas durer plus que trois mois. Au-delà de cette période, il est suggéré de consulter un professionnel en trichologie pour identifier un autre élément éventuelle. Solutions offertes Trousse Mue saisonnière de Capilia Trichology – Suppléments Vitalia – Soins de trichologie en salon – Traitement laser –




Soin chimiothérapie et radiothérapie


Les traitements de chimiothérapie et de radiothérapie crânienne utilisés pour combattre le cancer ont pour effet de ralentir ou même d’arrêter l’activité cellulaire du système pileux. Les cheveux peuvent commencer à tomber 2 à 3 semaines après le début des traitements. La vitesse et l’ampleur de la perte des cheveux dépendent de chaque individu et du traitement en cours. En plus de la perte de cheveux, certaines personnes peuvent expérimenter une grande sensibilité, des démangeaisons ou de l’irritation au niveau du cuir chevelu. Les cheveux repousseront habituellement 4 à 6 semaines après la fin des traitements. Les cheveux demeurent fragilisés et sont plus sensibles aux traitements habituels de coiffure tels que la coloration et la permanente. Solutions offertes Ensemble de Soins Bien-être – Soins de trichologie en salon – Perruques –