Découvrez Capilia au féminin

Découvrez Capilia au masculin

Dans la grande majorité des cas, soit près de 95%, la perte de cheveux chez l’homme est d’ordre androgénétique, donc héréditaire. Chez ces hommes, une enzyme spécifique transforme la testostérone en hormone DHT qui vient perturber le cycle de vie des cheveux en provoquant la miniaturisation des follicules pileux.

Ce processus peut être accéléré ou amplifié par une mauvaise alimentation, une surproduction de sébum sur le cuir chevelu, du stress, une prise de médicaments, une condition médicale, l’utilisation de certains produits coiffants et stylisant ou autres. Grâce à des techniques de prévention éprouvées et des routines capillaires saines, il est possible de ralentir le processus de calvitie et d’augmenter la densité capillaire.
Pour protéger le capital cheveux, il est nécessaire d’agir dès les premiers signes d’amincissement.